En Italie, un référendum sur les transports en commun en "piteux état"

En Italie, un référendum sur les transports en commun en "piteux état"©RICCARDO DE LUCA / MAXPPP

franceinfo, publié le vendredi 09 novembre 2018 à 15h55

Les Romains sont invités à se prononcer, dimanche 11 novembre, sur les transports en commun dans la capitale italienne. Un référendum consultatif pour libéraliser ou non le marché. Les transports sont actuellement gérés par une entreprise publique communale surendettée et défaillante, l'ATAC. À tel point que les Romains délaissent les transports en commun pour utiliser leur scooter ou leur voiture. L'état de dégradation des bus, le manque de lignes de métro, l'absentéisme du personnel, autant de maux qui font la Une régulièrement de la presse en Italie.

Ainsi, attendre son bus, à Rome, est aussi une expérience à part entière. Pas de fiches horaires à l'arrêt, encore moins de panneaux lumineux pour vous indiquer les délais... Un service décadent, fulmine Francesca,

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.