En Guinée, la bauxite ruisselle à sens unique

A lire aussi

Libération, publié le mardi 21 novembre 2017 à 21h26

Ils sont venus du monde entier. Australiens, Britanniques, Chinois, Emiratis, Français, Indiens, Russes... Tous là, dans la région de Boké, au nord-ouest de Conakry. A travers les collines verdoyantes, ils prospectent, sondent, construisent des ponts, des ports, des routes ou de gigantesques bases de vie. Ce qui les appâte ? La bauxite, un minerai utilisé pour fabriquer l'aluminium. La Guinée en possède les plus grandes réserves mondiales, et elles se concentrent dans cette région, devenue en moins de cinq ans un eldorado.

«Il y a une belle évolution du climat des affaires depuis l'arrivée au pouvoir d'Alpha Condé [en 2010, ndlr]», argue Thibault Launay, directeur général adjoint d'Alliance minière responsable (AMR). Soutenue financièrement par l'ex-patronne d'Areva Anne…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - En Guinée, la bauxite ruisselle à sens unique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]