En choisissant un dessert où figurent des îles revendiquées par le Japon, les deux Corées s'accordent "sur un point nationaliste"

En choisissant un dessert où figurent des îles revendiquées par le Japon, les deux Corées s'accordent "sur un point nationaliste"©HANDOUT / AFP

franceinfo, publié le samedi 28 avril 2018 à 00h56

Le Japon exige de la Corée du Sud qu'elle retire une mousse à la mangue au menu du sommet inter-coréen. Sur cet entremets, baptisé, "printemps du peuple" figure une carte de la Corée incluant des îlots faisant l'objet d'un contentieux territorial entre la Corée du Sud et le Japon.

Le fait de faire figurer ces îles sur la carte, "c'est aussi une façon, pour ces deux pays" de ne pas répondre aux injonctions d'une grande puissance comme le Japon, pour "dire que nous reprenons notre destin en main", c'est aussi une manière pour les deux Corées de "s'accorder sur un petit point nationaliste, profondément nationaliste qui peut évoquer une idée d'unification, même si on en est extrêmement loin" a déclaré mardi sur franceinfo, Juliette Morillot, spécialiste de la Corée du Nord

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.