En Allemagne, les salariés de la métallurgie pourront passer à la semaine de 28 heures, mais sans compensation financière

En Allemagne, les salariés de la métallurgie pourront passer à la semaine de 28 heures, mais sans compensation financière©CARSTEN REHDER / AFP

franceinfo, publié le mardi 06 février 2018 à 09h56

Est-ce le début d'une révolution du temps de travail en Allemagne ? Après plusieurs semaines de mouvement social, les salariés de la métallurgie allemande ont obtenu le droit de réduire leur temps de travail à 28 heures par semaine, dans le cadre d'un accord de branche signé dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 février. Mais cette réduction du temps de travail ne pourra se faire que pour une durée réduite, et sans compensation salariale : les 28 heures seront payées 28 heures.

Dorénavant, les salariés du secteur (qui compte notamment l'industrie automobile) ayant au moins deux ans d'ancienneté dans leur entreprise pourront demander à bénéficier de cette réduction de leur temps de travail pour une durée comprise entre 6 et 24 mois, à l'issue de laquelle ils auront la…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - En Allemagne, les salariés de la métallurgie pourront passer à la semaine de 28 heures, mais sans compensation financière
  • en france pour passer au 35 h pas augmentation pendant'4 ans on a embauche pour une equipe de ^plus

  • en france pour passer au 35 h pas augmentation pendant'4 ans

  • avatar
    francis_08  (privé) -

    dommage pour eux, si leur syndicat avait demander les 20 heures la semaine, ils auraient été entendus , c'était le moment, ils ont loupé le coche

  • Belle solidarité, ils vont passer à 28 heures pendant que dans les autres secteurs ils vont continuer à trimer comme des malades pour des clopinettes comme dans l'agro-alimentaires.
    Et l y a de plus en plus de travailleurs pauvres.

  • ILS pourront travailler 28H par semaine mais sous conditions : employés depuis 2 ans dans l'entreprise, et, la mesure ne sera valable que pour une durée de 6 à 24 mois. MAIS SURTOUT ce sera 28 H travaillées PAYEES 28 H, pas comme en France où lors du passage aux 35 H les gens n'ont pas subit de perte de salaire (payées 39).
    C'est un moyen déguisé d'avoir recours au travail à temps partiel pour éviter de payer du chômage partie. Finalement le grand perdant sera le salarié

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]