Égypte : 7 ans après la révolution, al-Sissi face aux attentes des jeunes

Égypte : 7 ans après la révolution, al-Sissi face aux attentes des jeunes©LEPOINT

LEPOINT, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 15h45

REPORTAGE. Le régime veut tourner la page de la révolution du 25 janvier 2011. Il tente d'amadouer et de dépolitiser les jeunes, touchés par le chômage.

En première ligne des manifestations violemment réprimées de 2011, les jeunes payèrent un lourd tribut pour avoir scandé « Pain, liberté et justice sociale ». Avant que le dictateur Hosni Moubarak ne soit destitué, plus de huit cents personnes périrent les premiers jours de la révolution.

Sept ans plus tard, les manifestations sont de nouveau interdites et seul un drapeau égyptien est autorisé à flotter sur la place Tahrir, épicentre de la révolution de 2011. Privée de slogans dans l'espace public, la jeunesse est pourtant au cœur des discours du président Abdel Fattah al-Sissi, candidat à un second mandat à la…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Égypte : 7 ans après la révolution, al-Sissi face aux attentes des jeunes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]