Effondrement du viaduc en Italie : l'état d'urgence déclaré à Gênes pour 12 mois

Effondrement du viaduc en Italie : l'état d'urgence déclaré à Gênes pour 12 mois
L'effondrement du pont de Morandi à Gênes (Italie), le 14 août, a fait au moins 39 morts.

Orange avec AFP, publié le mercredi 15 août 2018 à 19h00

La ville de Gênes a décrété deux jours de deuil, et selon la presse italienne, le gouvernement va, lui-aussi, décréter une journée de deuil national.

Au lendemain de l'effondrement du viaduc Morandi à Gênes (Italie), qui a fait au moins 39 morts selon le dernier bilan, le gouvernement a annoncé , mercredi 15 août, l'instauration d'un "état d'urgence pour 12 mois" à Gênes.



"Nous avons entendu la requête du président de la région et décrété l'état d'urgence pour 12 mois", a déclaré Giuseppe Conte, le chef du gouvernement italien, à l'issue d'une réunion extraordinaire à Gênes du Conseil des ministres.

Une journée de deuil national

"Nous avons débloqué, pour la mise en place des premières interventions, 5 millions d'euros du fonds d'urgence nationale", a-t-il ajouté.

"C'est une première mesure du gouvernement face à cette tragédie", a commenté le président du Conseil.

"Nous proclamerons aussi une journée de deuil national, nous sommes en train de déterminer le jour pour le faire coïncider avec les funérailles des victimes", a-t-il encore annoncé. De son côté, la ville de Gênes a décrété deux jours de deuil.

Quatre Français parmi les victimes

Selon le dernier bilan de la protection civile, donné mercredi 15 août, le bilan s'éleve à 39 morts confirmés et 15 blessés, dont une douzaine dans un état grave, ainsi que plusieurs disparus. Parmi les personnes décédées, quatre Français ont été identifiés, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

"Nous restons en contact avec les autorités italiennes afin de déterminer la présence éventuelle d'autres Français parmi les victimes", ajoute le communiqué. Le dernier bilan de la catastrophe s'élève à 39 morts, 15 blessés et plusieurs disparus, selon les autorités italiennes.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU