Echauffourées dans les rues de Washington

Echauffourées dans les rues de Washington©L'Express

L'Express, publié le vendredi 20 janvier 2017 à 20h59

A deux reprises, des manifestants vêtus de noir et cagoulés ont provoqué des échauffourées dans quelques rues du centre de Washington. Avant et après la prestation de serment de Donald Trump.

Un peu plus d'une heure avant la prestation de serment de Donald Trump, des échauffourées ont troublé le calme des rues de Washington. Issus d'un rassemblement contre le républicain, plusieurs centaines de manifestants, vêtus de noirs et cagoulés, s'en sont pris à des devantures de magasins dans le centre de la capitale. De nouvelle ont eu lieu deux heures après que le milliardaire soit devenu officiellement président.



La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser. La vitrine d'un café Starbucks a notamment été complètement brisée, comme des vitres de voitures. Selon le photographe @HuntedHorse, qui suit ces manifestants arborant des drapeaux anarchistes et des pancartes aux slogans anti-fascistes, ils étaient 500 à avoir lancé cette marche. "Nous avons interpellé environ 95 personnes", a déclaré un porte-parole de la police de la ville deux heures après la prestation de serment. 400 à 500 manifestants lançaient au même moment des projectiles sur les policiers en combinaison anti-émeute.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
72 commentaires - Echauffourées dans les rues de Washington
  • Ça commence dès le premier jour, c'est bien...Trump a su rassembler son pays.

  • Ils ont voté, maintenant ils assument !!

  • 500 personnes et 100 interpellations ?? en france c'est 500 personnes et 100 dépôts de plaintes contre la police !!

  • Ceux qui ont menacés les policiers sont déjà en prison !
    Aux Etats-Unis on ne plaisante pas avec les atteintes contre les agents de l'Etat et certains devraient en prendre de la graine .

    Jetez un coup d'oeil du côté des champions du sabre ( oui, là d'où qu'ils sortent le pétrole ) ...ils sont encore plus expéditifs....
    Je t'arrête à huit heures, à neuf heures : plus de bras, à dix heures : plus de tête.

  • Soyons sérieux , simples enfantillages . En France c'est autre chose , nous payons pour le savoir .