Disparition du sous-marin "San Juan" : "S'il y a eu un grave accident, l'équipage a les moyens à bord pour réagir"

Disparition du sous-marin "San Juan" : "S'il y a eu un grave accident, l'équipage a les moyens à bord pour réagir"©ARGENTINE NAVY / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 16h05

On n'a toujours pas localisé le sous-marin argentin San Juan dont on est sans nouvelle depuis plus d'une semaine. À son bord, 44 marins, sous la direction de la première femme officier sous-marinière d'Amérique latine. Un bruit anormal a été détecté trois heures après la dernière communication, à 400 km des côtes de Patagonie, il y a une semaine. C'est l'information donnée par la Marine argentine, dans la nuit du 22 novembre.

L'amiral Dominique Salles, ancien commandant de sous-marin, président de l'Association des anciens sous-mariniers, a estimé jeudi 23 novembre sur franceinfo que ce bruit enregistré "est de nature à inquiéter", mais il "ne veut pas céder au pessimisme" car le sous-marin "est un bâtiment de combat", qui a "les moyens et les compétences pour…

Lire la suite sur Franceinfo

 
2 commentaires - Disparition du sous-marin "San Juan" : "S'il y a eu un grave accident, l'équipage a les moyens à bord pour réagir"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]