Réunion de l'Otan: test pour la coopération entre Européens et Américains

Chargement en cours
 Le secrétaire américain à la Défense James Mattis (G) et le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg avant une réunion de l'OTAN à Bruxelles, le 08 novembre 2017

Le secrétaire américain à la Défense James Mattis (G) et le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg avant une réunion de l'OTAN à Bruxelles, le 08 novembre 2017

1/2
© AFP, Virginia Mayo, POOL

AFP, publié le mercredi 14 février 2018 à 19h52

Le partage du "fardeau" financier entre Alliés et les appréhensions américaines sur l'initiative de défense européenne ont mis à l'épreuve l'unité de l'Otan lors de sa réunion ministérielle qui s'est ouverte mercredi à Bruxelles.

La première journée de la réunion des ministres de la Défense a été consacrée à l'adoption de deux nouvelles structures de commandement et à une discussion délicate sur les contributions aux dépenses menée sous la pression du secrétaire américain à la Défense Jim Mattis.

"Les Etats-Unis ont proposé d'accueillir le nouveau commandement chargé de la sécurisation des communications maritimes pour les déplacements de troupes et de matériel dans l'Atlantique, et les Allemands celui pour le soutien logistique en Europe. La décision sur les sites et les effectifs sera prise lors de la prochaine réunion en juin", a précisé le secrétaire général Jens Stoltenberg.

Les Etats-Unis ont par ailleurs annoncé une nouvelle augmentation de 35% du budget aux déploiements de soldats américains en Europe ("European Deterrence Initiative") en 2019, à 6,5 milliards de dollars, après une hausse de 40% en 2018.

"C'est une incitation pour les Européens à faire plus pour leur défense", a commenté le Norvégien Jens Stoltenberg avant le début de la réunion.

"Nous avons besoin de plus d'argent, de plus de capacités et de plus contributions", a-t-il insisté. Les alliés se sont engagés à porter leurs dépenses militaires à 2% de leur PIB d'ici à 2024. "Beaucoup de progrès ont été faits, mais il reste beaucoup à faire. Il en va de notre crédibilité. Il faut assurer dans les trois domaines", a-t-il insisté. 

"Les Etats-Unis y sont allés +cash+ pendant cette discussion et cela n'a pas été agréable pour certains", a raconté un des ministres sous couvert de l'anonymat.

Seuls 8 des 29 membres de l'Otan seront en mesure de dépenser 2% de leur PIB pour la défense en 2018 et 15 en 2024, a rappelé M. Stoltenberg. 

  

- Coopération européenne -

La récente relance de l'Europe de la Défense doit permettre aux Européens de mener à bien cet effort. Mais cette ambitieuse initiative suscite des interrogations au sein de l'Alliance.

"L'UE ne doit pas se substituer à ce que fait l'Otan" et elle ne doit pas fermer ses marchés de défense aux Américains et aux autres pays non membres de l'UE, a d'ores et déjà averti mardi Jens Stoltenberg.

Ce message se veut une réponse aux inquiétudes exprimées par la délégation américaine. Le Canada, la Norvège, l'Islande et l'Albanie ont également fait part de leurs préoccupations, selon une source diplomatique au sein de l'Otan.

La Coopération structurée européenne (CSP), lancée en décembre 2017 par 25 pays de l'UE, doit leur permettre de développer conjointement des capacités de défense et d'investir dans des projets communs. Un Fonds européen de la Défense est censé générer un investissement total dans le développement des capacités de défense de cinq milliards d'euros après 2020.

"Bien faite, l'initiative de défense européenne peut contribuer à une répartition équitable du fardeau", a souligné mercredi le secrétaire général de l'Otan.

La principale crainte des Américains est la fermeture des marchés de la défense des pays de l'UE au bénéfice des entreprises européennes.

Certains Européens ont été surpris, sinon agacés, par ce ton offensif. "Les Européens n'ont aucune intention de duplication inutile ou d'acquisitions de capacités inutiles", a assuré un diplomate européen à Bruxelles.

"Il faut une relation d'égalité, car les pays européens ne peuvent fournir d'équipements de défense sur le marché américain", a averti un diplomate européen.

-'Travail d'explication'-

Le dîner de travail mercredi soir, consacré à l'initiative de défense européenne, devrait permettre de calmer le jeu. 

Jens Stoltenberg a reconnu des "divergences de vues". La représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini aura pour tâche de les apaiser.

"Il y a un petit travail d'explications à fournir, mais il n'y a pas de problèmes sur le fond", a observé un diplomate européen.

Restent les frictions entre Washington et Ankara, dont l'armée est la deuxième plus puissante de l'Otan, sur le théâtre de guerre syrien. L'opération militaire turque dans le nord de la Syrie contre des forces kurdes alliées à Washington a affaibli le combat contre l'organisation Etat islamique (EI), selon Washington.

Jim Mattis a rencontré son homologue turc Nurettin Canikli en début de soirée, une rencontre qui a débuté froidement, le ministre américain restant de marbre lors de la traditionnelle poignée de mains devant les caméras. Ils n'ont fait aucune déclaration.

"Il faut maintenir l'unité de l'Alliance, car certains veulent enfoncer un coin", a plaidé un diplomate européen, sans nommer la Russie.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
28 commentaires - Réunion de l'Otan: test pour la coopération entre Européens et Américains
  • Il faut que les démocraties se serrent les coudes à un moment oū tout autour de la planète les régimes dictatoriaux et l’intolerance Redressent la tête et veulent s’imposer ( Iran , Turquie , Russie , Chine etc…)

    avatar
    humaminor  (privé) -

    Nous subissons la démocratie des 1% de milliardaires, elle s'impose à 99% de la population mondiale. La démocratie c’est la souveraineté des citoyens, pas la souveraineté exclusive de l’argent. Les milliardaires défendent un semblant de démocratie où les plus riches sont certains par des dépenses faramineuses dans les campagnes électorales et des lois faites sur mesure, de s’imposer. Rien de démocratique dans ce fait, c‘est même antidémocratique. Pour que les milliardaires s‘imposent, tout est permis, même imposer des dictatures d’extrême droite, exemple l’Amérique Latine. Ce que les milliardaires appellent démocratie, est une dictature pour une majorité du peuple quand seul l’argent est souverain.

    Churchill disait très justement : la démocratie est un mauvais mode de gouvernement , mais c’est le moins mauvais qu’on ait trouvé à ce jour .
    Alors même s’il y a des injustices sociales , et il y en a dans les pays démocratiques , nous avons la possibilité de les combattre , de dire notre mot , de nous exprimer …là dessus comme sur toutes sortes de sujets ( ce que vous faites beaucoup d’ailleurs ) Et puis nous avons des élections pour nous permettre de changer nos dirigeants quand ils ne nous satisfont pas .
    Dans les tyrannies , qu’elles soient personnelles ( Erdogan , Poutine ) , communistes ( Castro , Chine , Venezuela ) ou religieuses ‘ (Arabie Saoudite , Iran etc…) cette liberté n’existe pas . Les opposants sont expulsés , emprisonnés ou exécutés) . Alors s’il faut choisir , mon choix est vite fait : c’est pour la démocratie .
    Par ailleurs les tyrannies sont encore plus inégalitaires que les démocraties (ex : Chine oū les milliardaires côtoient des millions de malheureux )

    humaminor vient de nous donner sa definition de la dictature par l argent
    Comment sont donc appelées les dictatures religieuses richissimes..... Je veux evoquer les Emirats, l Arabie Saoudite, le Qatar.....Sont ce des super dictatures ?
    Considerant que la Russie, la Chine et meme l Iran, la Corée du Nord etc, ont leurs supers milliardaires.... quel pays humaminor peut il nous citer comme etant une democratie selon sa definition personnelle

    humaminor. Comme vous le remarquez "ils se reconnaîtront" ils sont les seuls à détenir la vérité, la vertu c'est eux, les biens pensants ce sont eux, la vraie justice c'est eux. Et bien plus grave les victimes ce sont toujours eux, mais ils se mettent bien aussi la cagoule du bourreau envers un peuple opprimé depuis plus de 70 ans.

    A jtt77: c’est qui »eux «  ? Pourriez vous préciser s’il vous plaît ?

    avatar
    humaminor  (privé) -

    Démocratie? quelle démocratie? Vos idéaux démocratiques sont basés sur la richesse. Tamgerg n’a pas remarqué l’étroite collaboration entre les riches monarchies du golfe et le milliardaire démocrate Trump? les bons rapports des élites dans nos démocraties avec les monarchies du Golfe? Toldav pense que la seule démocratie possible est celle d’extrême droite et est obligatoirement alignée sur la politique internationale Américaine. En démocratie les peuples choisissent entre, dictature du peuple, dictature de l’argent, dictature religieuse, dictature idéologique, c’est ce qu’ont fait les Allemands en 1933 , dans tous les cas, c’est au peuple du pays de choisir sa dictature et à lui seul, les pays étrangers n’ont pas à imposer une minorité, pas plus que les internautes voulant imposer au monde, leur système de fortuné, sans aucune notion de justice. Que ce soit en Irak, en Libye... les interventions militaires des démocraties Occidentales ont fait passer leurs intérêts économiques avant les droits et les aspirations des peuples, résultat la démocratie à l’Occidentale est rejeté par les populations, et dans nos démocraties les manipulations électorales des plus fortunés font que près de la moitié du peuple ne vote pas et les élus ne représentent pas 30% de la population, mieux au démocratique Brésil on gouverne avec moins de 5% d’opinion favorable. Churchill a écrit: la grande notion de la vie, c’est que parfois c’est les fous qui ont raison.

    humaminor..... il est regrettable que vous ne repondiez pas clairement a la question qui vous a ete posée
    Vous dites que je ne semble pas avoir fait le rapprochement entre les riches monarchies du golfe et les EU
    Je pourrai egalement vous rappelez que certains pays riches sont devenus tres pauvres en raison d une tres mauvaise gestion qui par ailleurs ont enrichi ceux qui les gouvernaient.... le cas le plus representatif aujourd'hui le Venezuela et ce pas uniquement par la faute des EU
    Quant a de pseudos aspirations du Peuple de certains pays, comme l Irak ou la Libye, il semblerait que vous ayez sur la notion de liberté, de droit de l Homme une opinion totalement personnelle et surtout tres différente de la definition de ces mots
    Croyez vous que le vote est synonyme de democratie et de liberté lorsque le choix se resume a quelques partis ayant une ligne de conduite basée sur une idéologie commune C'est ce qui se passe dans les pays d Afrique du Nord, d Afrique etc
    Je me permets donc de réitérer ma question afin que vous nous donniez une reponse explicite....Quel pays humaminor selon votre definition est un réel pays democratique

    Conclusion : selon humaminor , la démocratie n’existe pas .…seule existe la dictature ; alors chacun doit pouvoir choisir son type de dictature ! Il ne faut surtout pas aider les peuples opprimés par des tyrannies à s’en libérer !!! Quelle logique …mais surtout : la liberté dans tout ça ? Cette liberté qui vous permet de vous exprimer même si c’est pour écrire des absurdités …

  • Sur ce site, dès qu'on parle de l'OTAN ou de l'Europe, les service de la propagande russe montent au créneau.

    Oui : ce sont probablement d’ancien staliniens qui se sont recyclés dans l’anti américanisme primaire …à moins que ça ne soit des islamistes . Bref , tout ce qui exècre la démocratie aime cracher son venin contre les States ou contre Israel .

  • avatar
    humaminor  (privé) -

    Un besoin de plus d'argent pour semer le désordre dans d'autres pays non alignés sur la politique Américaine. L'OTAN qui a semé le chaos dans plusieurs pays du Moyen Orient a été incapable de tenir tête à une bande de combattants mal armés appelés Talibans. Mettre de l'argent dans un organisme militaire coûteux participant à la création de terroristes comme Daech en Irak et incapable de combattre ce terrorisme en Europe, puis remettre de l'argent à LONU pour réparer les dégâts causés par l'OTAN, non merci.

  • La France n'a plus les moyens de participer au financement a coup de milliard,de cette Organisation Américaine l'OTAN,
    D'ailleur Trump avait laisé entendre que vu qu'ils étaient pratiquement les seul a la financer, qu'il allait la supprimer,jujé par lui inutile et couteuse , et c'est vrais ,

    Mais non voila que L'Europe a décidé de voler au secour de l'Amérique, elle baisse sont pentalont,et va piocher dans ses réserves;

    C'est a croire que L'Europe aussi bien que le président Français admire Donald
    Il faut dire que ce n'est j'amais qu'une histoire de quelques centaines de milliards.
    Le tout toujours récolter sur le dos des contribuables.

    Les réserves de la France étant en dessou du seuil de pauvreté,par cette dette qui atteint ou dépasse plus de 2200 Milliards d'euros. Ca va donc devenir de plus en plus difficile de vouloir paraitre sans en avoir les moyens

    Mais là encore Macron a du dire a Donald , aucun problème,pour la France ils suffira juste d'une simple auguementation de la CSG, pour que la France puisse apporter sa contribution..

  • Pourquoi rester dans l’OTAN, sous directive de l'armée états-unienne, alors que nous avons une force de dissuasion nucléaire suffisante ? Est-ce le fait que nous serons après le départ du Royaume Uni le seul pays à posséder l'arme nucléaire dans l’UE ? Car comme le prouve la Finlande on peut se rapprocher de l’OTAN sans en être membre. Il apparaît que nos contributions augmentent et notre liberté disparaît de plus en plus que se soit en faveur de l’UE ou de l’OTAN.

    C’est quoi les étatsuniens ? Ils parlent la même langue que les grandsbretoniens ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]