Détenus islamistes : comment gérer leur libération ?

Détenus islamistes : comment gérer leur libération ?©DARRIN KLIMEK / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES

franceinfo, publié le mercredi 06 juin 2018 à 22h58

Près de 512 personnes ont été reconnues coupables pour des faits liés au terrorisme, selon le ministère de la Justice. Certains ont purgé leur peine. Parmi les personnes condamnées, une vingtaine doit être libérée cette année, une trentaine en 2019. Parallèlement, sur les 1 200 détenus de droit commun signalés pour radicalisation, 400 arriveront à la fin de leur peine en 2019. Une situation qui inquiète le procureur de Paris. "On court un risque majeur qui est celui de voir sortir de prison (...) des gens qui ne seront pas du tout repentis, qui risquent même d'être encore plus endurcis", expliquait François Molins en mai 2018.

Des mesures spécifiques de suivi

Alors, quel suivi pour ces détenus ? Les juges d'application des peines peuvent imposer des mesures spécifiques

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.