Des employés de l'industrie du poulet obligés de porter des couches pour suivre la cadence

Des employés de l'industrie du poulet obligés de porter des couches pour suivre la cadence
A lire aussi

i-Télé, publié le samedi 14 mai 2016 à 12h00

Les Américains consomment chacun 89 kilos de volaille par an. Mais avant d'arriver dans leur assiette, 250 000 employés du secteur volailler doivent les préparer. Et d'après un récent rapport, ces personnes seraient exploitées par les grandes sociétés américaines.



Oxfam dévoile une étude accablante sur l'industrie du poulet. Aux États-Unis, certains employés du secteur sont obligés de porter des couches... Pour augmenter la productivité, leurs pause-toilettes leur sont tout simplement interdites. Une cadence infernale alors que le secteur est florissant.

 
70 commentaires - Des employés de l'industrie du poulet obligés de porter des couches pour suivre la cadence
  • Voilà ce qui nous attend grâce à notre cher gouvernement de droite se faisant passer pour des socialistes. Ce gouvernement de traitres qui est tout sauf socialiste. Merci MR « Valse » , MR le « Macron » de la république et Mme « EL Connerie ». Je vous le dit ça sent le Sapin … quant aux USA leur religion c’est le fric et le travail , pas les droits de l’homme .

  • je pense que les personnes qui ne travail pas dans les entreprises ou l on bosse a la chaine serait etonner des pratiques patronale meme en france il faut etre la pour le croire certaine fois

  • Ne riez pas.
    Je ne suis ni socialiste ni de gauche, mais force est de constater qu'à force de louvoyer "Pépère" arrive tout de même à nous protéger de ce genre de dérives.
    Mettez çà dans l'oreille de "SARKO l'américain", il y "pensera en se rasant" et en août 2017, il nous pondra la loi qu'il faut.....
    "A bon entendeur salut" Mesdames et Messieurs les pourfendeurs de la loi El Komri.
    Réfléchissez un peu maintenant que les deux articles les plus ignobles ont été retirés.

  • bientôt en France, faut pas se leurrer

  • Le réve des capitalistes-financiers , plus de frontière , une religion qui accepte et développe la soumission. Et alors la mise en esclavage sera possible.

    Et c'est le rêve de Trump que Marion vénère...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]