Des accusatrices de Weinstein l'attendent de pied ferme à Los Angeles

Des accusatrices de Weinstein l'attendent de pied ferme à Los Angeles
Des actrices et d'autres femmes qui accusent Harvey Weinstein d'agressions sexuelles avant le début d'une conférence de presse à Los Angeles le 25 février 2020

, publié le mercredi 26 février 2020 à 07h22

Des actrices hollywoodiennes et d'autres femmes qui accusent Harvey Weinstein d'agressions sexuelles se sont réjouies mardi de son procès à venir à Los Angeles, tout en s'inquiétant que le magnat du cinéma déchu puisse échapper à l'incarcération en faisant valoir des problèmes de santé.

"Harvey, tu t'en es pris aux femmes qu'il ne fallait pas. Nous allons te retrouver ici à Los Angeles où, espérons-le, ta condamnation te laissera en prison à perpétuité", a lancé l'actrice Louisette Geiss lors d'une conférence de presse organisée devant l'hôtel de ville de Los Angeles.

"On va t'avoir à LA", où Harvey Weinstein est inculpé pour deux cas d'agression sexuelle et devrait également être jugé, a-t-elle ajouté.

Harvey Weinstein a été reconnu coupable lundi par un tribunal new-yorkais d'agression sexuelle et de viol mais a évité une condamnation pour les accusations les plus graves. 

Âgé de 67 ans, l'influent producteur a été immédiatement écroué à la prison de Rikers Island mais en est sorti un peu plus tard pour être admis dans un hôpital de Manhattan en raison de douleurs à la poitrine.

Il risque jusqu'à 29 ans de prison et sera fixé sur sa peine le 11 mars.

"Ses avocats ont dit qu'il serait en liberté pendant qu'ils font appel dans cette affaire (à New York), c'est terrifiant", a estimé la journaliste de télévision Lauren Sivan, qui faisait partie des onze femmes ayant pris la parole devant la presse.

Si Weinstein ne va pas en prison, "il bénéficie d'un traitement spécial", a-t-elle ajouté.

Plusieurs des accusatrices du magnat déchu ont d'ailleurs émis des doutes sur la gravité de ses problèmes de santé. "Peut-être qu'il fait une crise d'angoisse -- vous voyez, ce que nous toutes ici avons connu", a déclaré Sarah Anne Massie.

A Los Angeles, Harvey Weinstein est accusé d'avoir violé un mannequin italien dans un hôtel de Beverly Hills en février 2013, puis le lendemain d'avoir agressé sexuellement Lauren Young, une apprentie actrice, dans la salle de bain d'un autre hôtel.

Le président américain Donald Trump, lors d'un voyage officiel en Inde, a salué la condamnation de Weinstein comme "une grande victoire" pour les femmes, sans mentionner les accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles dont il fait lui-même l'objet.

"A un moment où nul autre que le président des Etats-Unis est un prédateur sexuel, et qu'un nombre incalculable d'autres prédateurs continuent à sévir, le verdict d'hier est une déclaration forte et ferme", a jugé l'actrice Melissa Sagemiller.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.