Crash en Iran: Washington pense que l'avion a "probablement" été abattu par un missile iranien

Crash en Iran: Washington pense que l'avion a "probablement" été abattu par un missile iranien
Les équipes de secours inspectent les débris d'un avion ukrainien qui s'est écrasé près de Téhéran, le 8 janvier 2020

, publié le vendredi 10 janvier 2020 à 18h01

Les Etats-Unis pensent que le Boeing ukrainien qui s'est écrasé après son décollage de Téhéran a "probablement" été abattu par un missile iranien, a déclaré vendredi le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo.

"Nous croyons qu'il est probable que cet avion ait été abattu par un missile iranien", a déclaré le secrétaire d'Etat lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, avant d'ajouter que les Etats-Unis allaient "laisser l'enquête se dérouler avant de tirer toute conclusion définitive".

"Quand nous aurons les résultats de cette enquête, je suis sûr que nous prendrons, avec le reste du monde, des mesures appropriées", a poursuivi M. Pompeo, qui a assuré s'être entretenu à ce sujet avec son homologue canadien et le président ukrainien.  

Le Canada, le Royaume-Uni et les Pays-Bas affirment que le vol PS752 d'Ukraine Airlines International a sans doute été abattu par un missile iranien tandis que Téhéran assure que l'avion n'a "pas été touché par un missile".  

De son côté, le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a estimé vendredi qu'il n'y avait "aucune raison de ne pas croire" les informations de plusieurs pays occidentaux selon lesquelles cette catastrophe pouvait être due à un tir accidentel de missile antiaérien iranien.

L'avion, un Boeing 737-800 de la compagnie Ukraine Airlines International, s'est écrasé deux minutes après son décollage mercredi matin de Téhéran à destination de Kiev. 

Le drame est survenu peu après des tirs de missiles par Téhéran sur des bases utilisées par l'armée américaine en Irak, en représailles à l'élimination à Bagdad par les Etats-Unis du puissant général iranien Qassem Soleimani.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.