Covid-19 : le variant Delta serait plus contagieux que la varicelle

Covid-19 : le variant Delta serait plus contagieux que la varicelle
Photo d'illustration

publié le lundi 02 août 2021 à 21h20

Le variant Delta serait plus transmissible que le rhume, le virus Ebola ou encore la grippe. 

Le variant Delta du Covid-19 serait aussi contagieux que la varicelle et a probablement des effets plus graves que ses prédécesseurs. Les personnes contaminées semblent autant le transmettre qu'elles soient vaccinées ou non, selon des documents officiels américains.


Ces constats, qui s'appuient sur des études scientifiques, figurent sur une présentation circulant en interne au sein des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence sanitaire des Etats-Unis.  

Forte transmissibilité  

L'organisme s'inquiète de la forte transmissibilité du variant Delta, mais également de la charge virale importante chez les patients atteints, vaccinés ou non.  

"Je crois qu'une personne vaccinée qui pense qu'elle ne peut pas transmettre le virus lorsqu'elle rend visite à ses proches, où à une personne âgée ou immunodépressive, je crois qu'elle a le droit de savoir qu'elle peut transmettre le virus et qu'elle doit se protéger et protéger les autres", expliquait le 27 juillet dernier Rochelle Walensky, directrice des Centres pour le Contrôle et la Prévention des Maladies américains. 

Toujours selon cette étude, le variant Delta serait plus contagieux que la varicelle, mais aussi plus transmissible que le rhume, le virus Ebola ou encore la grippe. En moyenne, une personne touchée contaminerait huit autres personnes.  

La vaccination : seule solution ? 

D'après l'étude américaine, l'efficacité des vaccins varie. Dans leur présentation, les CDC estiment que le risque de mourir ou d'être gravement malade est divisé par dix avec un vaccin et le risque d'être contaminé au moins par trois, ce qui revient à dire que les vaccins sont efficaces à 90% contre les formes sévères et à 67% contre les infections. 

Pour les experts, les vaccins restent donc la solution à la crise sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.