Covid-19 : le Maroc et l'Algérie placés sur liste rouge

Covid-19 : le Maroc et l'Algérie placés sur liste rouge©Panoramic, photo d'illustration

publié le jeudi 19 août 2021 à 11h00

Les personnes non vaccinées devront désormais réaliser un test PCR ou antigénique dans les 48 heures qui précèdent leur embarquement et un test antigénique à leur arrivée sur le sol français, détaille Le Parisien.  

Et deux de plus.

Selon un arrêté du Journal officiel publié mercredi 18 août et relayé par Le Parisien, deux nouveaux pays ont fait leur apparition sur la liste rouge du gouvernement. Il s'agit de l'Algérie et du Maroc qui seront placés sur liste rouge "en raison de leur situation sanitaire dès ce samedi, alors qu'ils étaient jusqu'ici en orange". Il existe en effet dans ces deux pays du Maghreb, où l'on constate une forte reprise épidémique depuis quelques semaines, même si le pic semble être passé. Le média explique que les personnes non-vaccinées devront désormais réaliser un test PCR ou antigénique dans les 48 heures précédant leur embarquement, et un test antigénique systématique à leur arrivée en France.



Les personnes non-vaccinées revenant du Maroc ou de l'Algérie devront aussi respecter une quarantaine de 10 jours surveillée si elles reviennent de ces deux pays. Pour celles qui sont déjà vaccinées, les règles ne changent pas : seule une preuve de vaccination est exigée au retour de ces deux pays. Le passage en liste rouge signifie également que les personnes non-vaccinées doivent avoir un motif impérieux pour se rendre en France depuis l'Algérie ou le Maroc. La Tunisie, quant a elle, est déjà sur cette liste depuis le 18 juillet dernier.  Des contraintes plus ou moins importantes  Fin juillet, les autorités algériennes avaient pourtant annoncé la levée de l'obligation pour les voyageurs de s'isoler à leur arrivée dans le pays, rappelle Le Parisien. Et aujourd'hui, la présentation d'un test PCR négatif à l'embarquement en direction de l'Algérie reste obligatoire. Concernant le Maroc, les personnes vaccinées devront présenter un test PCR négatif et remplir une fiche sanitaire.

Les Français non-vaccinés qui ne résident pas au Maroc, auront plus de documents à fournir : "un test PCR négatif, une déclaration sur l'honneur remplie et signée pour un confinement de 10 jours, une preuve de réservation confirmant le paiement dans l'un des hôtels désignés par les autorités marocaines pour un confinement de 10 jours, et une fiche sanitaire remplie et signée sont requis", énumère le journal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.