Cosmétiques : le parlement européen veut abolir l'expérimentation animale

Cosmétiques : le parlement européen veut abolir l'expérimentation animale©D Dipasupil

Libération, publié le jeudi 17 mai 2018 à 18h12

Le 3 mai, le parlement européen adoptait avec une majorité écrasante (620 voix pour, 14 contre) une résolution en faveur de l'interdiction mondiale de l'expérimentation animale pour les cosmétiques. Un peu plus de cinq ans après avoir interdit la commercialisation en Europe des produits cosmétiques ayant été testés sur des animaux. Même si certains pays comme la Norvège, la Nouvelle-Zélande, l'Inde ou le Guatemala ont suivi l'exemple européen, 80% des pays dans le monde autorisent encore ces expérimentations.

Quelque 500 000 animaux sont utilisés chaque année à ces fins dans le monde - lapins, souris, rats, cochons d'indes et hamsters -, selon une estimation de l'ONG britannique Cruelty Free International. La résolution du Parlement réclame «l'introduction au niveau

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.