Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

Chargement en cours
Des militants accrochent des mouchoirs blance en hommage aux morts du Covid, devant le Congrès national du Brésil, à Brasilia, le 18 octobre 2021.
Des militants accrochent des mouchoirs blance en hommage aux morts du Covid, devant le Congrès national du Brésil, à Brasilia, le 18 octobre 2021.
1/2
© AFP, EVARISTO SA
A lire aussi

publié le jeudi 21 octobre 2021 à 03h49

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Bolsonaro lourdement incriminé -

Une Commission d'enquête parlementaire (CPI) du Sénat brésilien a demandé mercredi l'inculpation du président Jair Bolsonaro pour dix crimes "intentionnels", dont celui de "crime contre l'humanité", pendant la pandémie qui a fait plus de 600.000 morts au Brésil.

Constituée de sénateurs de diverses tendances politiques, la CPI a également réclamé l'inculpation du chef de l'Etat pour "charlatanisme" ou "prévarication".

La CPI a été le théâtre d'auditions mouvementées, avec des témoignages émouvants et des révélations glaçantes sur des expériences sur des "cobayes humains" avec des remèdes inefficaces. 

- Les Etats-Unis "prêts" à vacciner les enfants -

La Maison Blanche a dévoilé mercredi son plan pour commencer dès le mois prochain la vaccination contre le Covid-19 de 28 millions d'enfants américains âgés de cinq à onze ans avec le Pfizer, une fois le feu vert donné par les autorités sanitaires.

Par ailleurs, l'agence américaine des médicaments a autorisé mercredi l'injection d'un vaccin anti-Covid différent pour la dose de rappel que celui utilisé initialement pour l'immunisation, une pratique déjà possible dans de nombreux pays.

Enfin, la ville de New York va rendre la vaccination obligatoire pour tous ses fonctionnaires, ajoutant les policiers et les pompiers à une liste qui contenait déjà les soignants et les professeurs.

- Russie : des congés pour endiguer l'épidémie -

Le président Vladimir Poutine a ordonné une grosse semaine chômée début novembre en Russie et exhorté les nombreux récalcitrants à se faire vacciner pour tenter de circonscrire une flambée épidémique hors de contrôle.

Signe de la gravité de la situation, ce pays, qui est déjà le plus endeuillé en Europe, a enregistré mercredi un nouveau record de morts quotidiennes, 1.028, ainsi que 34.073 contaminations, selon les chiffres du gouvernement.

- La reprise post-Covid doit être plus "verte" , exhorte un rapport -

Une action urgente est nécessaire pour intégrer l'atténuation du changement climatique dans les plans de relance post-Covid, sans quoi les inégalités mondiales en matière de santé vont encore se creuser, exhortent des experts dans un rapport de la revue médicale The Lancet jeudi.

- République tchèque : contrôles et restrictions supplémentaires -

Le gouvernement tchèque a annoncé mercredi un durcissement des contrôles et des restrictions sanitaires en réponse à une recrudescence du nombre des contaminations et des morts. 

Le port du masque à l'intérieur sera notamment obligatoire à partir du 25 octobre, y compris sur les lieux de travail.

- France: les députés adoptent une loi controversée prolongeant le "pass sanitaire" -

Les députés français ont adopté dans la nuit de mercredi à jeudi un premier feu vert à un projet de loi ouvrant la possibilité controversée de recourir au "pass sanitaire" jusqu'au 31 juillet 2022.

- Pic de vaccinations en Ukraine -

L'Ukraine a annoncé mercredi avoir enregistré un record de vaccinations contre le Covid en 24 heures, après avoir recensé la veille un record de morts dues au coronavirus, sur fond de nouvelle vague épidémique.

Selon le bilan officiel des autorités, 226.587 personnes se sont fait vacciner ces dernières 24 heures, le chiffre le plus élevé depuis le début de la campagne de vaccination en février. 

- Maroc : suspension des vols avec plusieurs pays européens -

Les autorités marocaines ont décidé de suspendre jusqu'à nouvel ordre les vols en provenance et à destination de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Royaume-Uni en raison de l'évolution de la situation sanitaire dans ces trois pays, a annoncé mercredi l'Office national des aéroports (ONDA).

- Plus de 4,9 millions de morts -


La pandémie a fait au moins 4.910.200 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, mercredi à la mi-journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 731.221 morts, suivis par le Brésil (604.228), l'Inde (452.651), le Mexique (284.925) et la Russie (226.353).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.