Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Chargement en cours
Un adolescent reçoit sa première dose de vaccin Pfizer/BioNTech dans une école de Quito, en Equateur, le 13 septembre 2021
Un adolescent reçoit sa première dose de vaccin Pfizer/BioNTech dans une école de Quito, en Equateur, le 13 septembre 2021
2/2
© AFP, RODRIGO BUENDIA
A lire aussi

publié le mercredi 15 septembre 2021 à 03h59

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Première plainte contre l'obligation vaccinale décrétée par Biden -

Les autorités d'Arizona, Etat dirigé par un gouverneur républicain, ont annoncé mardi avoir déposé la première plainte contre la décision du président démocrate Joe Biden de rendre la vaccination anti-Covid obligatoire pour les deux tiers des salariés américains.

- Les Pays-Bas mettent fin à la distanciation sociale -

Les Pays-Bas ont annoncé mardi un allègement des restrictions liées à la pandémie de Covid-19, dont la fin de la distanciation sociale, et la mise en place d'un "pass Covid" pour entrer dans les bars, les restaurants et les festivals.

- France: vaccination obligatoire pour les soignants -

L'obligation vaccinale contre le Covid-19 pour le personnel soignant entre en vigueur à partir de mercredi en France, une mesure qui concerne 2,7 millions de personnes mais à laquelle une minorité reste fortement opposée.

Hôpitaux, maisons de retraite, soignants libéraux, aides à domicile, pompiers, ambulanciers: pour continuer à exercer, tous les professionnels de santé ont l'obligation de recevoir au moins une injection de vaccin. 

- Royaume-Uni: piqûre de rappel pour les plus de 50 ans -

Le gouvernement britannique a annoncé qu'une dose de rappel de vaccin serait proposée dès la semaine prochaine aux plus de 50 ans et aux soignants, espérant éviter un nouveau confinement cet hiver.

Les personnes âgées de 16 à 49 ans souffrant de problèmes de santé et les adultes en contact avec des personnes immunodéprimées sont également concernées.

- Appel à vendre les vaccins à l'Afrique -

L'envoyé spécial de l'Union africaine (UA) pour le Covid-19 a lancé un appel pour que les fabricants de vaccins en vendent aussi aux pays africains, où les dons de doses manquent cruellement.

Alors que les pays les plus avancés administrent des troisièmes doses, les injections ne décollent toujours pas dans les pays pauvres, notamment africains.

- Poutine cas contact -

Le président russe Vladimir Poutine a révélé mardi devoir se mettre à l'isolement et annuler sa participation à plusieurs sommets après avoir été en contact avec un collaborateur malade du Covid-19, et qui pourtant avait été vacciné.

Lui-même vacciné en mars, M. Poutine, âgé de 68 ans, a dit espérer que le Spoutnik V démontrera vraiment son haut niveau de protection contre le Covid-19. Il a dit avoir un niveau "élevé" d'anticorps.

- Le festival de Marrakech de nouveau reporté -

Le festival du film international de Marrakech (FIFM), une des principales manifestations cinématographiques du continent africain, a été reporté "à une date ultérieure" en raison de la pandémie pour la deuxième année consécutive, ont annoncé les organisateurs.

La 19e édition de ce festival, rendez-annuel des cinéphiles du Maghreb, devait se dérouler du 29 novembre au 7 décembre dans la ville du sud marocain. 

- Vaccin anti-Covid obligatoire pour les fidèles au Zimbabwe -

Le parlement zimbabwéen a interdit mardi aux fidèles non vaccinés contre le Covid-19 d'assister aux offices religieux, dernière d'une série de mesures visant à doper la campagne de vaccination.

- Le Togo prolonge l'état d'urgence sanitaire -

Le Togo a prolongé mardi de 12 mois l'état d'urgence sanitaire suite à la recrudescence de nouveaux cas de coronavirus ces dernières semaines.

- Plus de 4,63 millions de morts -

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4.636.530 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi mardi par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (663.884), devant le Brésil (587.797), l'Inde (443.213), le Mexique (267.969) et le Pérou (198.799), selon les chiffres officiels.

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burs-kd-fm/mw/fjb/mav/roc 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.