Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Chargement en cours
Des sans-abris devant des boutiques fermées pendant un confinement, le 26 août 2021 à Colombo, au Sri Lanka
Des sans-abris devant des boutiques fermées pendant un confinement, le 26 août 2021 à Colombo, au Sri Lanka
1/5
© AFP, Ishara S. KODIKARA

publié le vendredi 27 août 2021 à 08h12

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Japon: "impuretés" dans des vaccins Moderna -

Le Japon a annoncé jeudi suspendre l'utilisation de 1,63 million de doses du vaccin de la biotech américaine Moderna, après des signalements de la présence d'impuretés dans trois lots distribués dans le pays.

Le groupe pharmaceutique nippon Takeda, qui importe et distribue au Japon le vaccin de Moderna, a déclaré avoir reçu "des signalements de plusieurs centres de vaccination, selon lesquels des corps étrangers ont été découverts" dans des fioles de vaccin scellées.

- Russie: record de décès quotidiens -


La Russie a enregistré jeudi un nouveau record quotidien de décès (820) liés au Covid-19 depuis le début de la pandémie, la vaccination restant poussive et les mesures de confinement absentes malgré la vague du variant Delta.

- Nouvelle-Zélande: Ardern défend la stratégie zéro Covid -

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a défendu jeudi sa stratégie "zéro Covid", alors que la propagation du variant Delta, beaucoup plus contagieux, met à mal l'efficacité d'une politique jusque-là couronnée de succès.

Après six mois sans aucun cas de contamination d'origine locale, un cas de ce variant a été découvert à Auckland la semaine dernière, générant le plus grand foyer du pays depuis le début de la pandémie, avec un total de 277 cas enregistré jeudi.

- Le Mexique autorise le vaccin de Sinopharm -

Le régulateur mexicain des médicaments a autorisé jeudi l'utilisation d'urgence du vaccin du chinois Sinopharm contre le Covid-19.

Avec cette autorisation, neuf vaccins ont maintenant été approuvés par les autorités mexicaines, dont ceux fabriqués par Pfizer-BioNTech, AstraZeneca et CanSino.

- Surplus américains de vaccins -

Les Etats-Unis s'apprêtent à envoyer plus de deux millions de doses de vaccin à l'Algérie, au Ghana et au Yémen, a annoncé la Maison Blanche. 

Avec ces dernières cargaisons issues du surplus du stock américain, le nombre total de doses livrées par les Etats-Unis à l'Afrique s'élèvera à plus de 25 millions. 

Moins de 2% de la population à travers le continent est entièrement vaccinée. 

- France: 3ème dose dans les Ehpad et rentrée scolaire -

En France, les personnes âgées résidentes des Ehpad (établissements pour personnes âgées) pourront recevoir une troisième dose de vaccin à partir du 13 septembre, a annoncé le Premier ministre Jean Castex.

La rentrée scolaire aura bien lieu le 2 septembre en présentiel, sauf aux Antilles où elle a été repoussée au 13 septembre.

- Un an après, fatigue et essoufflement persistent pour de nombreux patients (étude) -

Un an après leur hospitalisation pour Covid, fatigue et essoufflement sont encore au rendez-vous pour de nombreux patients, montre une étude chinoise qui appelle à mieux prendre en compte les effets à long terme de la pandémie.

- Le gouvernement britannique met la Thaïlande sur "liste rouge" -

Le gouvernement britannique a annoncé jeudi interdire les arrivées en Angleterre de Thaïlande et exempter de quarantaine les voyageurs venant du Canada, après examen des risques posés par ces pays en termes de coronavirus.

- Plus de 4,46 millions de morts -

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4.461.431 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi jeudi par l'AFP à partir de sources officielles.


Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 633.451 décès, devant le Brésil (577.565), l'Inde (436.365), le Mexique (255.452) et le Pérou (198.031).

L'Orgnisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est calculé à partir des chiffres officiels.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.