Coronavirus : en Italie, des malades placés sous oxygène dans leur voiture

Coronavirus : en Italie, des malades placés sous oxygène dans leur voiture ©Capture d'écran vidéo BFM TV

publié le mardi 10 novembre 2020 à 21h04

À Naples, faute de place dans les hôpitaux, des personnes contaminées au coronavirus sont placées sous oxygène dans leur voiture, rapportent France 2 et BFM TV. 

Ce sont des images fortes qui témoignent de la brutalité de la seconde vague de l'épidémie en Italie. À Naples, faute de lits dans les hôpitaux de la ville, des personnes atteintes du coronavirus ont dû être placées sous oxygène dans leur voiture, comme le rapportent France 2 et BFM TV ce mardi 10 novembre.

Le personnel soignant se rend donc directement près des véhicules, alignés devant les établissements hospitaliers.



"C'est une situation complètement honteuse, les hôpitaux sont surchargés. Comment cela se fait-il que j'emmène mon père se faire soigner dans ces conditions ?", s'indigne une Napolitaine dans des propos relayés par BFM TV. "Nous avons appelé un médecin et il nous a dit que tous les médecins étaient isolés parce qu'ils avaient le Covid", renchérit un homme sur BFM TV. 

Les médecins demandent un confinement total

De l'autre côté des Alpes, dans un pays éprouvé par la première vague au printemps dernier, la situation sanitaire est hors de contrôle. "En cas de besoin, appelez les médecins sur les territoires ou appelez le service médical par téléphone, cela peut vraiment faire la différence en ce moment. Si tout le monde va à l'hôpital, il ne sera pas en mesure de faire face", implore un ambulancier dans un sujet du JT de France 2 diffusé ce mardi. Lundi, l'Italie avait enregistré plus de 25 000 nouveaux cas en 24 heures et déplorait plus de 41 700 décès depuis le début de l'épidémie. Pour l'heure, des mesures plus ou moins strictes sont appliquées, ce qui pousse les médecins à réclamer un "confinement total". 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.