Coronavirus : en Belgique, le port du masque obligatoire dans de nombreux lieux publics

Coronavirus : en Belgique, le port du masque obligatoire dans de nombreux lieux publics
Devant un supermarché de Bruxelles, le 10 juillet.

, publié le samedi 11 juillet 2020 à 10h39

COVID-19. À partir de ce samedi, il faut porter un masque dans tous les magasins, les cinémas, les lieux de culte ou encore les musées et bibliothèques, pour mieux protéger la population. 

"Cette liste pourrait être amenée à évoluer dans le temps, en fonction de la situation épidémiologique de notre pays. Le port du masque reste toujours fortement recommandé dans les autres situations", a précisé le gouvernement de la Première ministre Sophie Wilmès jeudi 9 juillet. 

Le port du masque était déjà obligatoire dans les transports en commun ou "lors de l'exercice de professions avec contacts rapprochés", comme dans les salons de coiffure. Les contrevenants qui ne respecteraient pas ces obligations s'exposent à "une sanction pénale". Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas concernés. 

Un comptage large des victimes

"De plus, l'arrêté ministériel prévoira spécifiquement la possibilité de fermeture des établissements qui enfreindraient les règles en vigueur de manière répétée", précise le gouvernement. 

Le Covid-19 a fait près de 10.000 morts en Belgique. Une  mortalité parmi les plus élevées au monde, rapportée à la population totale. Mais cela s'explique en partie car les autorités belges intègrent dans leurs chiffres, outre les décès de personnes testées positives au virus, ceux de malades non testés dont le décès est soupçonné d'être lié à la maladie. Un décompte large qui vaut aussi bien pour les décès à l'hôpital que pour ceux intervenus en maisons de retraite. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.