Complots, purges, guerre... Mohammed ben Salmane, l'itinéraire d'un prince à la main de fer

Complots, purges, guerre... Mohammed ben Salmane, l'itinéraire d'un prince à la main de fer©BANDAR AL-JALOUD / SAUDI ROYAL PALACE / AFP

franceinfo, publié le samedi 20 octobre 2018 à 12h13

Il voulait "faire entrer l'Arabie saoudite dans le XXIe siècle". Jeune, dynamique, réformateur, prônant "un islam du juste milieu"... Mohammed ben Salmane, prince-héritier du trône saoudien, a dépensé beaucoup d'énergie et de pétrodollars, pour tisser et renforcer ses relations économiques et diplomatiques avec les alliés du royaume, Etats-Unis en tête, ces dernières années. Mais l'affaire Jamal Khashoggi, journaliste saoudien dont l'Arabie saoudite a confirmé, samedi 20 octobre, la mort lors d'une "rixe" au consulat de son pays à d'Istanbul, début octobre, jette une lumière crue sur la face sombre de "MBS".

Dans les rues de Riyad, on l'appelle parfois "Abu Rasasa", littéralement "le père de la balle". Le surnom lui vient d'une anecdote, murmurée jusque dans les

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.