Colombie : la tête d'un chien renifleur mise à prix par un cartel

Colombie : la tête d'un chien renifleur mise à prix par un cartel
Sombra, le 27 juillet 2018 à l'aéroport de Bogota en Colombie.

, publié le lundi 30 juillet 2018 à 16h20

Un gang de narcotrafiquants offre près de 60.000 euros à quiconque tuera Sombra, une chienne de la brigade des stupéfiants qui a permis la saisie de plusieurs tonnes de cocaïne et l'arrestation de pas moins de 245 personnes depuis le début de sa carrière en Colombie, rapporte la BBC.

Sombra (ombre, en espagnol) est dans le collimateur d'"Urabeños", l'un des plus puissant cartel colombien. Cette femelle berger allemand, âgée de 6 ans, est l'un des meilleurs éléments de la brigade antistupéfiants de Medellin (centre du pays).



Depuis plusieurs années, elle est envoyée renifler les conteneurs et colis des ports de la côte Atlantique, notamment à Turbo, une ville portuaire située au nord du pays, où transitent chaque année des tonnes de cocaïne en direction des États-Unis et de l'Amérique centrale. Son odorat a permis la découverte récemment de quatre tonnes de cocaïne cachées dans des pièces de voitures prêtes à l'exportation.



Une découverte de trop pour le cartel "Urabeños". Le canidé aurait découvert pas moins de 10 tonnes de cocaïne appartenant au seul gang. Le cartel a ainsi décidé d'offrir 200 millions de pesos colombiens (près de 59.350 euros) à la personne qui réussira à la tuer. Un montant bien plus élevé que pour certaines demandes d'exécutions ciblant des policiers.



Par mesure de sécurité, la chienne a été envoyée dénicher des substances illicites à l'aéroport de Bogota, plus sécurisé. Des agents supplémentaires seront mobilisés lors de ses interventions en plus de maître habituel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.