Colombie: des milliers de spectateurs affluent au concert pro-Guaido

Chargement en cours
Des spectateurs affluent vers le lieu où se tiendra un concert pro-Guaido au pont de Tienditas à Cucuta, Colombie, le 22 février 2019
Des spectateurs affluent vers le lieu où se tiendra un concert pro-Guaido au pont de Tienditas à Cucuta, Colombie, le 22 février 2019
1/2
© AFP, Luis ROBAYO

AFP, publié le vendredi 22 février 2019 à 17h15

Des milliers de personnes se rassemblaient vendredi à Cucuta, en Colombie, à la frontière avec le Venezuela, pour assister à un méga-concert organisé en faveur de l'entrée de l'aide humanitaire dans le pays à l'appel de l'opposant vénézuélien Juan Guaido. 

Aux cris de "Liberté!" ou "Le gouvernement va tomber", les premiers spectateurs, vêtus de blancs et brandissant des drapeaux vénézuéliens, se massaient devant la scène installée à une extrémité du pont frontalier de Tienditas, bloqué depuis deux semaines par l'armée vénézuélienne, a constaté un journaliste de l'AFP.

"C'est incroyable de voir ces milliers de personnes venir au concert", s'est félicité l'organisateur du "Venezuelan Aid live", le milliardaire britannique, Richard Branson, lors d'une conférence de presse. 

Le fondateur du groupe Virgin a expliqué que le concert, où sont attendues plusieurs stars internationales, servirait à récolter des dons sur internet pour l'achat de nourriture et de médicaments à destination de la population du Venezuela, frappé par une grave crise économique et en proie à de graves pénuries. 

"Cela va être un jour magique (...) pour construire des ponts d'espérance", a-t-il ajouté, en présence du chanteur vénézuélien  Carlos Baute, parmi la trentaine d'artistes invités à se produire à partir de 11H00 locales (16H00 GMT). 

"Nous ne sommes pas ici seulement pour ouvrir un canal humanitaire, mais parce que demain nous serons libres", a déclaré le chanteur installé en Espagne, en référence à la promesse de l'opposant Juan Guaido, reconnu président par intérim par une cinquantaine de pays, de faire entrer samedi au Venezuela l'aide humanitaire américaine stockée à Cucuta. 

Le président colombien Ivan Duque et ses homologues chilien, Sebastian Pinera, et paraguayen, Mario Abdo, sont attendus à la clôture de l'événement.

"Ce concert est une aide immense. Ce type d'initiatives est nécessaire pour que le gouvernement du Venezuela ouvre les yeux", estime Wendy Villamizar, une Vénézuélienne de 32 ans. 

De l'autre côté du pont frontalier, les préparatifs se poursuivaient pour le concert, prévu pour durer trois jours, organisé par le gouvernement de Nicolas Maduro et sur lequel peu de détails ont filtré. Les lieux étaient placés sous la surveillance de militaires et aucune foule de spectateurs n'était visible pour l'heure, a constaté l'AFP. 

Juan Guaido a promis que l'aide humanitaire entreposée aux portes du pays entrerait coûte que coûte samedi, malgré le refus du président Nicolas Maduro qui y voit un prétexte pour une intervention armée destinée à le renverser. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.