Cinquante ans après la mort de Martin Luther King, son "rêve" ne s'est pas réalisé

Cinquante ans après la mort de Martin Luther King, son "rêve" ne s'est pas réalisé©AFP

franceinfo, publié le mercredi 04 avril 2018 à 13h54

Au Lorraine Motel de Memphis, dans le Tennessee, une couronne mortuaire de fleurs blanches est accrochée au balcon, là où Martin Luther King a été tué par la balle du ségrégationniste James Earl Ray, le 4 avril 1968. Cinquante ans jour pour jour après son assassinat, franceinfo s'est demandé ce qu'était devenu le célèbre "rêve" du héros de la lutte pour les droits civiques dans l'Amérique de Donald Trump.

Ce "rêve", le révérend King l'a formulé le 28 août 1963, cinq ans avant sa mort, à l'issue de la "Marche sur Washington pour l'emploi et l'égalité", devant une foule de 250 000 manifestants, lors d'un discours entré dans l'histoire. "J'ai un rêve, déclarait alors le pasteur. Mes quatre jeunes enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.