Chronologie : les grandes dates de la campagne présidentielle américaine

Chronologie : les grandes dates de la campagne présidentielle américaine
Joe Biden et Donald Trump durant un débat à Nashville (Tennessee) le 22 octobre.

, publié le mardi 03 novembre 2020 à 21h00

Cette campagne hors norme a été bouleversée par la pandémie de Covid-19. 

Les primaires 


La bataille des primaires du parti démocrate commence mal pour Joe Biden, qui fait face à un nombre record de candidats. Début février dans l'Iowa, premier Etat à s'exprimer lors d'un scrutin chaotique, il subit un échec cuisant.

Bernie Sanders devient un temps super-favori, mais Joe Biden reprend l'avantage en Caroline du Sud, grâce au soutien des Afro-Américains.




Début avril, Bernie Sanders jette l'éponge, faisant de Joe Biden le vainqueur assuré.




De son côté Donald Trump, sans aucun rival sérieux, devient sans surprise mi-mars le candidat désigné des républicains. 

Le Covid stoppe la campagne

L'irruption en mars de la pandémie bouleverse la campagne. Le virus met un terme à toutes les réunions publiques. Joe Biden s'isole dans son fief de Wilmington, dans le Delaware. 

Donald Trump, lui, parle quotidiennement du coronavirus depuis la Maison Blanche, faisant de ce rendez-vous une tribune politique. Mi-juin, il tente de relancer sa campagne avec un grand meeting dans l'Oklahoma - un fiasco.

Conventions virtuelles

Les conventions démocrate et républicaine, lors desquelles les candidats sont officiellement investis, sont organisées de façon quasi-entièrement virtuelle.

Fin août, Joe Biden et sa colistière Kamala Harris acceptent leur nomination en direct de Wilmington. 

Quelques jours plus tard, Donald Trump, qui s'est déplacé à Charlotte (Caroline du Nord), est investi.

Premier débat chaotique

Fin septembre, les deux candidats s'affrontent lors d'un duel télévisé cacophonique. Les railleries, invectives et attaques personnelles fusent. Leurs propos sont souvent rendus inaudibles par leurs interruptions mutuelles.

Donald Trump à l'hôpital 

Le 1er octobre, coup de tonnerre : le président annonce être positif au coronavirus. Il passe trois nuits à l'hôpital, avant d'appeler les Américains à ne pas laisser le virus les "dominer" lors de son retour à la Maison Blanche, où il reste quelques jours confiné. Le deuxième débat entre les candidats est annulé.

Dernier débat et marathon de meetings

Tout juste remis, Donald Trump enchaîne les meetings électoraux dans tout le pays. Mi-octobre, un dernier débat entre les deux candidats est organisé à Nashville (Tennessee). Les échanges sont vifs mais plus disciplinés. 

Dans la dernière ligne droite, Joe Biden sort davantage, en limitant fortement l'ampleur de ses rassemblements.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.