ALERTE INFO
10:37 L'Élysée engage "la procédure de licenciement" de Benalla, placé en garde à vue vendredi matin

Ces villages birmans interdits aux musulmans

Libération, publié le jeudi 12 juillet 2018 à 18h16

C'est un village retranché derrière sa rivière, un bras d'eau boueux plein de limon et de déchets. West Phar Gyi se situe hors des cartes, à plusieurs heures de route de la première ville, dans le sud-ouest de la Birmanie. Enfoncées dans la végétation humide, les huttes sont rafistolées selon les saisons. Le hameau ressemble à tous ses voisins, à l'exception d'une série de pancartes étranges, sonnant comme une mise en garde : «Vous entrez dans un village pacifique, habité uniquement par des bouddhistes.» Au bord de la rivière flotte une bannière plus explicite : «Zone interdite à l'islam.»

Le «village pacifique» de West Phar Gyi est donc interdit aux non-bouddhistes. Ils n'ont pas le droit d'y acheter une parcelle, ni de commercer avec les habitants. Cette

Lire la suite sur Libération

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU