Ces pays qui ouvrent leurs frontières aux Français vaccinés

Ces pays qui ouvrent leurs frontières aux Français vaccinés©Panoramic
A lire aussi

publié le mercredi 17 février 2021 à 10h45

Alors que la pandémie de Covid-19 frappe la planète entière depuis près d'un an, les possibilités de partir en vacances et de voyager sont restreintes. Cependant, un certain nombre de pays ont abaissé leurs restrictions pour les personnes vaccinées.

Partir en vacances en temps de Covid-19, est-ce encore possible ? Il semblerait que oui, selon CNN, qui dresse une liste de pays qui accueillent les touristes vaccinés.

La campagne de vaccination en France se poursuit, et autour de trois millions de Français ont déjà reçu une dose. D'autres pays comme le Royaume-Uni sont en avance, avec quinze millions de personnes immunisées. Le média américain met en avant un certain nombre de pays qui ont décidé d'ouvrir leurs frontières aux citoyens du monde vaccinés, dont, de fait, des Français.



Chypre a annoncé en décembre dernier autoriser la venue de personnes vaccinées sans obligation de quarantaine. Cela devrait prendre effet à partir du 1er mars. Celles qui ont reçu les deux doses du vaccin n'auront pas besoin de fournir un test PCR négatif comme il est de coutume dans bon nombre d'autres nations. Avant que les nouvelles normes soient en vigueur, pour entrer sur le territoire chypriote, il convient de présenter un test négatif 72 heures avant le départ ou d'en faire un à l'arrivée, et respecter une quarantaine de deux semaines.

En Europe, plusieurs possibilités

Un autre pays européen se distingue : l'Estonie. Le pays a abandonné la quarantaine obligatoire pour les voyageurs de l'Union européenne. Tallinn a décidé d'accueillir les personnes vaccinées par des laboratoires approuvés par l'UE. Des certificats de vaccination doivent être présentés en anglais, russe ou estonien, et ceux qui ont eu le Covid-19 devront prouver qu'ils ne sont plus contagieux par le biais d'une attestation médicale. Néanmoins, certains citoyens venant de pays plus à risque doivent respecter une quarantaine de dix jours.

La situation est similaire en Géorgie qui autorise la venue de citoyens étrangers vaccinés par les deux doses. Les non-vaccinés sont tenus de présenter un test PCR négatif 72 heures avant le voyage et d'en fournir un autre sur place à leurs frais. En Islande, où la majorité des restrictions ont été levées, les citoyens de l'Union européenne vaccinés pourront, à partir du 1er mai, visiter le pays. Cette destination est de plus en plus prisée par les vacanciers en quête de dépaysement. La Pologne a levé ses restrictions fin décembre, et désormais, seul un certificat de vaccination est nécessaire. Même scénario en Roumanie depuis le 18 janvier avec une petite nuance : la deuxième dose doit avoir été administrée au moins dix jours avant l'arrivée sur le territoire.
 
Direction les Seychelles ?

Plus loin, plus exotique, on retrouve les Seychelles dans cette liste de destinations potentielles pour des vacances dressée par CNN. Il est possible de se prélasser sur ses magnifiques plages de sable fin sans se conformer à une quarantaine pour les personnes vaccinées. Un test PCR négatif est toutefois toujours à présenter à l'arrivée, en plus du certificat vaccinal. Les non-vaccinés doivent en outre rester à l'isolement pendant dix jours. L'objectif de l'île est de devenir le premier pays à avoir vacciné l'intégralité de sa population, après avoir reçu 50.000 doses des Émirats arabes unis. Le tourisme représente 65% du PIB du pays. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.