Catalogne : Puigdemont dénonce «l'autoritarisme» de Madrid et s'en prend à l'UE

Catalogne : Puigdemont dénonce «l'autoritarisme» de Madrid et s'en prend à l'UE

leparisien.fr, publié le lundi 22 janvier 2018 à 22h35

L'indépendantiste, en visite au Danemark lundi, a été désigné candidat pour diriger la Catalogne.

L'indépendantiste catalan Carles Puigdemont, officiellement désigné candidat à la présidence de la Catalogne, a dénoncé lundi depuis le Danemark « l'autoritarisme » de Madrid. Il s'en est également pris à l'Union européenne.Il a pris le risque de quitter pour la première fois la Belgique pour participer au Danemark à un colloque sur l'avenir de sa région.« Nous n'allons pas capituler face à l'autoritarisme malgré les menaces de Madrid, a-t-il soutenu. Bientôt, nous formerons un nouveau gouvernement. »LIRE AUSSI > La Catalogne n'est pas sortie de l'aubergeRéélu député catalan, il a appelé au respect du processus démocratique et reproché à l'UE « son incapacité…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Catalogne : Puigdemont dénonce «l'autoritarisme» de Madrid et s'en prend à l'UE
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]