Catalogne : Carles Puigdemont renonce à être candidat à la présidence de la région et désigne un successeur

Catalogne : Carles Puigdemont renonce à être candidat à la présidence de la région et désigne un successeur©CHRISTOPHE GATEAU / DPA / AFP

franceinfo, publié le jeudi 10 mai 2018 à 23h34

Depuis l'Allemagne, où il est en attente d'une éventuelle extradition vers l'Espagne, Carles Puigdemont renonce à briguer un nouveau mandat. L'indépendantiste, président déchu de la Catalogne (Espagne), a renoncé à être choisi pour présider la région, jeudi 10 mai. Il a en parallèle proposé que le député catalan Quim Torra soit candidat à sa place pour diriger le gouvernement catalan. 

"Notre groupe propose le camarade député (catalan) Quim Torra à la présidence de la Généralité" de Catalogne, a déclaré Carles Puigdemont dans un enregistrement vidéo, proposant que cet éditeur de 55 ans tente d'être investi dans les prochains jours. 

Le gouvernement espagnol est intervenu mercredi pour barrer la route à une réélection du président déchu, forçant les

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.