Carlos Ghosn, le patron de Renault-Nissan, dans la tourmente au Japon

Carlos Ghosn, le patron de Renault-Nissan, dans la tourmente au Japon©ERIC PIERMONT / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 20 novembre 2018 à 12h25

Au pied du bureau du procureur à Tokyo (Japon), les télévisions japonaises sont dans l'attente des derniers détails de l'affaire lundi 19 novembre. Carlos Ghosn, le patron de l'alliance Nissan-Renault-Mitsubishi, est soupçonné d'avoir dissimulé une partie de ses revenus au fisc japonais, soit plus de 38 millions d'euros. Il est également soupçonné d'avoir utilisé des biens de l'entreprise à des fins personnelles. C'est Nissan qui porte ces accusations au terme d'une enquête interne et son PDG ne mâche pas ses mots.

Renault déstabilisé

Pourtant, en vingt ans chez Renault, Carlos Ghosn s'est forgé l'image d'un capitaine d'industrie redoutable et respecté. Au début des années 2000, il redresse le Japonais Nissan puis il parvient à faire de l'alliance Nissan-Renault-

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.