Carles Puigdemont entend gouverner la Catalogne par Skype

Carles Puigdemont entend gouverner la Catalogne par Skype

Former Catalan leader Carles Puigdemont arrives on January 22, 2018 at Copenhagen Airport in Denmark.
Former Catalan leader Carles Puigdemont arrived in Copenhagen, defying a threat by Madrid to issue a warrant for his ...

Libération, publié le lundi 22 janvier 2018 à 20h46

Quatre-vingts jours après son arrivée à Bruxelles, le président destitué de la Catalogne, Carles Puigdemont, a pris le risque de quitter son refuge et de passer une frontière. Lundi au petit matin, il a pris un avion à Charleroi pour se rendre au Danemark, avec l'intention d'y rester deux jours. Dans l'après-midi, il a donné une conférence à l'université de Copenhague. C'est là qu'il a appris que le Tribunal suprême espagnol, qui mène les poursuites contre lui après sa proclamation unilatérale d'indépendance du 31 octobre, ne demanderait pas son extradition à la justice danoise.

Débat d'investiture

Pendant ce temps, à Barcelone, le président de l'Assemblée régionale, l'indépendantiste Roger Torrent, déclarait Carles Puigdemont unique candidat à la présidence de…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Carles Puigdemont entend gouverner la Catalogne par Skype
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]