Cambodge : récit de la soeur d'une victime des khmers rouges

Cambodge : récit de la soeur d'une victime des khmers rouges©TANG CHHIN SOTHY / AFP

franceinfo, publié le lundi 19 novembre 2018 à 19h13

"Enfin, on met des mots sur les faits, les trafics qui ont été commis. On a désigné des coupables, c'est ce que beaucoup de Cambodgiens espéraient", confie Antonya Tioulong, partie civile dans les procès contre les Khmers rouges, lors desquels deux anciens dirigeants ont été condamnés pour génocide vendredi 16 novembre.

Sa soeur Raingsi a été assassinée dans le camp S-21, un centre d'extermination au Cambodge. Elle nous raconte son histoire. "Lorsque les khmers rouges sont arrivés, le 17 avril 1975, ma soeur et son époux, comme la population de Phnom Penh, ont été chassés hors de la ville. Ils ont essayé de survivre tant bien que mal", explique Antonya Tioulong. Pendant trois ans de régime sanguinaire, la population subit travaux forcés à la campagne, massacres,

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.