Californie : le jeune homme noir abattu par des policiers leur tournait le dos

Californie : le jeune homme noir abattu par des policiers leur tournait le dos©GABRIELA BHASKAR / X04107

franceinfo, publié le samedi 31 mars 2018 à 11h31

Stephon Clark, un jeune Afro-Américain abattu par la police californienne dans le jardin de sa grand-mère à Sacramento (Etats-Unis), a été touché à huit reprises, selon une autopsie privée demandée par la famille. Les balles ont atteint principalement le dos, le cou et le flanc, mais aucun impact n'a été constaté sur le devant du corps. Cela démontre que le jeune homme de 22 ans ne présentait pas un danger pour les policiers, estime l'avocat de la famille, Benjamin Crump.

"Il ne leur faisait pas face"

Des images vidéo de l'intervention du 18 mars ont été prises depuis un hélicoptère de la police et par les caméras corporelles des deux policiers qui ont interpellé le jeune homme dans le jardin de sa grand-mère. Elles montrent que les agents ont tiré 20 balles au total.…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.