"S'il n'y a pas d'accord commercial, il y aura du grabuge" : le port de Douvres s'inquiète des conséquences du Brexit

"S'il n'y a pas d'accord commercial, il y aura du grabuge" : le port de Douvres s'inquiète des conséquences du Brexit©JOHAN BEN AZZOUZ / MAXPPP

franceinfo, publié le mardi 04 décembre 2018 à 18h01

A peine quarante-cinq minutes, c'est le temps qu'il faut aujourd'hui à un ferry pour décharger ses camions à Douvres, en Angleterre. Un ballet incessant qui pourrait s'interrompre avec le Brexit. L'accord, sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, négocié entre Londres et Bruxelles est débattu à partir de ce mardi 4 décembre à la Chambre des communes. Les députés britanniques doivent se prononcer sur cet accord par un vote le 11 décembre.

Cette décision est attendue avec inquiétude à Douvres explique David Clements, ancien employé de la compagnie P&O Ferries et représentant du syndicat GMB. "Il y a un manque total de préparation ! Aussi bien du côté du port que du côté des douanes. Douvres est l'un des ports les plus fréquentés d'Europe.Tous les tests

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.