Bretagne : l'île qui veut sauver son eau

Bretagne : l'île qui veut sauver son eau©FRANK MAY / PICTURE ALLIANCE / AFP

franceinfo, publié le mardi 05 juin 2018 à 00h33

Au large de la côte sud de la Bretagne, l'île de Houat, avec ses 3 kilomètres de promenades et de plage, ses eaux cristallines, son sable doré. Un village préservé, sans voitures, ni motos. Un petit paradis pour ses 240 habitants, qu'il faut partager à la belle saison avec des milliers de visiteurs. Dès le matin, les bateaux arrivent chargés ; des randonneurs à la journée, mais aussi des campeurs et des vacanciers qui profitent des hôtels ou des gites. Et il y a aussi tous les plaisanciers, parfois plusieurs centaines de voiliers.

Un risque de contamination

Tous sont bienvenus, à condition de ne pas tomber dans le travers des touristes : consommer trop d'eau. Les douches ouvertes au public sont payantes, et limitées dans le temps. "2 euros le jeton, et la douche dure 5 minutes,

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.