Brésil : un conseiller municipal accusé d'avoir commandité l'assassinat de Marielle Franco

Brésil : un conseiller municipal accusé d'avoir commandité l'assassinat de Marielle Franco©MARIO VASCONCELLOS / RIO DE JANEIRO MUNICIPAL CHAMBER / AFP

franceinfo, publié le mercredi 09 mai 2018 à 21h25

Conseillère municipale, militante des droits de l'homme et fervente critique des violences policières, elle avait été criblée de balles, le 14 mars dernier. Selon les informations du journal O Globo, mercredi 9 mai, l'assassinat de Marielle Franco aurait été commandité par un conseiller municipal de Rio de Janeiro (Brésil), ainsi qu'un ancien policier, membre d'une milice.

Ces deux hommes ont été accusés de ce meurtre par un informateur de la police. D'après le quotidien brésilien, un témoin anonyme a expliqué aux enquêteurs que Marcello Siciliano, un élu de centre-droit, et l'ex-policier Orlando Oliveira de Araujo, actuellement incarcéré, voulaient tuer l'élue de 38 ans car elle nuisait à leurs intérêts.

La mort de Marielle Franco avait provoqué une vive émotion

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.