Brésil : 60 morts lors d'émeutes dans une prison de Manaus

Brésil : 60 morts lors d'émeutes dans une prison de Manaus
A lire aussi

Euronews FR, publié le lundi 02 janvier 2017 à 22h24

Les émeutes ont débuté pendant les heures de visite. A Manaus, au Brésil, un complexe pénitentiaire a été le théâtre d'une mutinerie et d'un bain de sang entre détenus.

Des affrontements entre deux bandes rivales ont fait 60 morts. Les violences débutées dimanche après-midi ont duré jusqu'au lundi matin. Douze surveillants ont été pris en otage. Mais les principales victimes sont les prisonniers eux-mêmes, certains corps ont été retrouvés décapités. "Malheureusement, il y a eu des morts", a indiqué le secrétaire à la sécurité de l'Etat d'Amazonie, Sergio Fontes, "certains prisonniers se sont échappés. Mais nous ne savons pas encore combien".



Les mutineries sont fréquentes dans les prisons surpeuplées du Brésil. En interne, des factions criminelles se disputent pour le contrôle du trafic de drogue. Cette fois, c'est une faction locale, la FDN (Familia do Norte) qui a assassiné ses rivaux.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Brésil : 60 morts lors d'émeutes dans une prison de Manaus
  • pays dangereux a tous les niveaux.....

  • On apprend beaucoup des autres, la recette est à retenir pour les prisons chez nous.

  • dommage pour les gardiens ,les loups se règlent les comptes entre eux

  • Voila une tres bonne façon de faire diminuer la surpopulation des prisons.

    A quand dans notre beau pays????????

  • quel dommage que ça n'arrive pas qu'elle fois chez nous ...ça soulagerait le portefeuille des contribuables