Boycott d'Israël: la chanteuse Lorde annule un concert à Tel-Aviv

Boycott d'Israël: la chanteuse Lorde annule un concert à Tel-Aviv

La chanteuse néo-zélandaise Lorde lors d'un festival musical à New York, le 2 juin 2017

A lire aussi

AFP, publié le lundi 25 décembre 2017 à 12h30

La jeune chanteuse néo-zélandaise Lorde a indiqué avoir décidé d'annuler un concert à Tel-Aviv après avoir reçu des appels en ce sens de la part des partisans d'un boycott d'Israël.

L'artiste pop de 21 ans avait annoncé la semaine passée qu'elle ferait étape dans la capitale culturelle et économique d'Israël en juin, dans le cadre d'une tournée.

Mais elle s'est retrouvée confrontée aux critiques de militants néo-zélandais et internationaux favorables au boycott d'Israël pour obtenir la fin de l'occupation des Territoires palestiniens.

Elle a finalement annoncé rayer Tel-Aviv de son agenda.

"J'ai reçu un nombre énorme de messages et de lettres, et j'ai beaucoup discuté avec plein de gens aux opinions différentes, et je crois que la bonne décision à ce stade, c'est d'annuler le show", a-t-elle écrit dans un communiqué publié par Naranjah, les promoteurs israéliens du spectacle.

"Je suis trop fière pour admettre que je me suis trompée", a-t-elle ajouté. "Je suis vraiment désolée d'être revenue sur mon engagement envers vous. J'espère qu'un jour, nous pourrons tous danser", a-t-elle dit à ses fans.

"Nous pardonnons à Lorde, et nous lui souhaitons beaucoup de succès dans sa tournée en Russie et aux Etats-Unis", a dit Naranjah dans un message à l'AFP.

La ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, a exprimé l'espoir que Lorde revienne sur sa décision.

"Lorde, montre-toi une +Pure Heroine+, comme le titre de ton premier album, une pure héroïne culturelle, détachée des considérations politiques bizarres", a-t-elle dit dans un communiqué.

Israël est en butte à une campagne globale de boycott économique, culturel ou scientifique destinée à obtenir la fin de l'occupation et de la colonisation des Territoires palestiniens. Le gouvernement israélien combat farouchement tout ce qui ressemble à une entreprise de boycott, qu'il assimile à une menace stratégique et dénonce comme une remise en cause de la légitimité de l'Etat d'Israël.

Tout artiste de renom prévoyant de se produire en Israël est confronté aux appels au boycott, avec des résultats variables. En juillet, Radiohead, l'un des plus grands groupes de rock au monde, avait maintenu son concert et joué devant des dizaines de milliers de personnes à Tel-Aviv.

Lorde a connu le succès dès l'adolescence avec l'opus "Pure Heroine" (2013), son titre "Royals" lui valant un succès planétaire. Elle a depuis pris un virage résolument pop, plus élaboré.

 
21 commentaires - Boycott d'Israël: la chanteuse Lorde annule un concert à Tel-Aviv
  • Mme, Mrs les artistes de tout poil : Et si vous vous contentiez de promouvoir l'art dans le monde, de faire votre métier tout simplement sans vous occupez des états d'âmes de certains "bien pensants" en restant neutres politiquement et indépendants cultuellement vous éviterez de cruels déceptions à tout vos fans (de tous pays, de toutes conditions).

  • Je crois pas que cela privera grand monde en israel ,et ailleurs beaucoup seraient heureux qu'elle fasse de même.

  • Ce n'est qu'une chanteuse !!

  • Et bien moi, je propose que tout le monde "boycotte" tous les chanteurs et chanteuses qui privent un public qui n'est pas responsable des décisions politiques de son pays !Face à la bêtise ,agissons bêtement!

    . Rien n'empêche les fans israéliens de cette chanteuse, de faire d'abord pression sur le gouvernement d'extrême droite israélien pour qu'il accepte la création d'un État palestinien dans les pierres de 1967 avec Jérusalem est comme capitale. .. Il faut le répéter les états de la Ligue arabe à l'initiative de l'Arabie Saoudite, depuis plus de 15 ans, ont décidé de reconnaître Israël à condition qu'il accepte la création de cet état avec le cas échéant des échanges territoriaux et sans que soit exigée, sous réserve d'une juste indemnisation, le retour des exilés palestiniens dans leur pays d'origine sur le territoire d'Israël

    Ils ont surtout décidés cela après avoir vu qu'il ne pouvait pas avoir gain de cause militairement

  • En tant qu'athée , je reste atterré par les réactions de plus en plus intolérantes ; islamisme militant et machiste, judaïsme intégriste , odieusement réactionnaire et raciste , tout cela . . . . .au nom de leur dieu bien sûr . . . . .et de l'amour . . . .toujours.
    Dieu et l'amour sont des conceptions, tout cela n'existe pas, il n 'existe que le rapport de force, et ce genre de boycott ne me semble pas servir la cause qu'il prétend défendre, le rapport des forces n'y est pas du tout

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]