Berlin : forte mobilisation attendue contre une manifestation du parti d'extrême droite AfD

Berlin : forte mobilisation attendue contre une manifestation du parti d'extrême droite AfD
La manifestation du parti d'extrême droite AfD doit s'achever à la Porte de Brandebourg à Berlin.

leparisien.fr, publié le dimanche 27 mai 2018 à 09h10

Des policiers ont été appelés en renfort pour éviter es débordements violents alors que des manifestants veulent protester contre un rassemblement d'extrême droite.

Berlin sera sous tension ce dimanche. Des milliers de manifestants antifascistes, des fans de techno et de simples Berlinois ont prévu de protester contre une manifestation de l'AfD, parti d'extrême droite. Par crainte des débordements violents, quelque 2 000 policiers ont été mobilisés dans la capitale allemande.

« Nous voulons montrer à tous que comme des millions d'Allemands dans le pays, nous sommes inquiets concernant l'avenir de l'Allemagne », thème de la manifestation d'extrême droite de dimanche, avait expliqué le chef à Berlin du parti Alternative pour l'Allemagne (AfD), Georg Pazderski, lors d'une conférence dans la semaine. Bruyant à la chambre des députés où il a fait une entrée fracassante aux législatives du 24 septembre (près de 13 %), l'AfD dit désormais vouloir élever la voix aussi dans la rue contre la politique d'Angela Merkel, sa bête noire notamment pour avoir ouvert le pays à des centaines de milliers de demandeurs d'asile.

La marche doit partir vers 12 heures de la place de la gare centrale jusqu'à l'emblématique Porte de Brandebourg, où plusieurs ténors du parti anti-islam - dont ses deux présidents, Alexander Gauland et Jörg Meuthen- doivent prendre la parole. Mais si l'AfD s'était d'abord vanté de pouvoir réunir 10 000 participants, la direction du parti a depuis revu ses chiffres à la baisse. Elle évoque désormais 2 000 manifestants assurant que beaucoup de ses partisans n'osaient pas s'afficher publiquement.

« Stop à la haine, stop à l'AfD »

En face, les opposants à l'extrême droite devraient être plus nombreux. La police estime qu'ils seront près de 10 000. « Nous n'allons pas laisser la rue aux sympathisants de l'AfD », a prévenu Nora Berneis de l'alliance « Stop à la haine, stop à l'AfD » composée de partis politiques, syndicats, associations d'étudiants ou organisations de défense des réfugiés. Pour la plupart, il s'agit d'empêcher pacifiquement l'AfD de faire entendre son message. Une centaine de clubs techno de la ville ont ainsi prévu une sorte de rave autour du défilé. Les DJ déverseront leurs décibels depuis des bateaux sur la rivière Spree ou des camionnettes placées dans les rues adjacentes.

Plus inquiétant pour la police, des militants d'extrême gauche Antifa ont menacé de tout faire pour « saboter » la manifestation, n'excluant pas l'usage de la violence.

Fondée en 2013, l'AfD est devenu la troisième force politique d'Allemagne en se nourrissant des craintes liées à l'arrivée de plus d'un million de migrants depuis 2015. La formation compte désormais plus de 90 députés, et est le premier parti d'opposition du fait de l'alliance gouvernementale conclue dans la douleur entre les conservateurs d'Angela Merkel et les sociaux-démocrates. Depuis leur arrivée, le débat est devenu plus cru dans l'hémicycle. La co-présidente du groupe parlementaire AfD, Alice Weidel, a récemment choqué en dénonçant les femmes en « burqas, filles voilées, hommes armés de couteaux et autres bons à rien » qui menacent selon elle la prospérité allemande.

Malgré le durcissement de la politique migratoire du gouvernement, l'AfD continue de progresser dans les sondages. Le parti talonne le SPD, signe d'un rejet plus profond de la classe dirigeante dans un pays où les inégalités sociales n'ont cessé de croître ces dernières années.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.