A Baltimore, deux ans après les émeutes, la violence reste partout : "Et nous, on continue à aller à toutes ces funérailles..."

A Baltimore, deux ans après les émeutes, la violence reste partout : "Et nous, on continue à aller à toutes ces funérailles..."©GREGORY PHILIPPS / RADIO FRANCE
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 19 décembre 2017 à 08h44

Elles ont donné rendez-vous devant l'église St. John Alpha & Omega  en plein coeur de West Baltimore. Nous sommes en décembre, dimanche après-midi. Les rues sont quasi-désertes et en arrivant dans le quartier, on est frappé de voir bloc après bloc toutes ces maisons abandonnées, portes et fenêtres condamnées par des planches de bois. Celle qui nous accueille s'appelle Pam Stein, elle est l'une des salariées de l'association "MOMS", "Mothers Of Murdered Sons", les Mères de fils assassinés.

"Ici, on est dans la partie ouest de Baltimore, et on est à six blocs de l'endroit où les émeutes de 2015 ont éclaté après la mort de Freddie Gray. Toute cette zone est vraiment déprimante, constate Pam Stein. C'est tellement triste de voir tous ces gens qui ont besoin d'un logement…

Lire la suite sur Franceinfo

 
0 commentaire - A Baltimore, deux ans après les émeutes, la violence reste partout : "Et nous, on continue à aller à toutes ces funérailles..."
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]