Bagdad : le chaos après Daech

Bagdad : le chaos après Daech©France 2

franceinfo, publié le samedi 12 mai 2018 à 22h58

C'est la plus célèbre place du centre de Bagdad (Irak) : aujourd'hui, un terrain vague cerné de taules ondulées, comme si le temps s'était arrêté le 9 avril 2003. Ce jour-là, la statue de Saddam Hussein est déboulonnée sur cette place Ferdous, un immense espoir s'empare du peuple irakien. Pourtant aujourd'hui, 15 ans plus tard, la place n'a toujours pas été rénovée. À l'image d'un pays exsangue, qui peine à se reconstruire. Dans ce café, les clients en regretteraient presque le dictateur : "Évidemment que c'était mieux avant du point de vue économique et politique, et nous étions un peuple bien plus uni", analyse un homme. "Saddam Hussein avait fait beaucoup de mal, renchérit un autre client, mais les suivants ont fait bien pire" résume-t-il.

Coût estimé de la

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.