Au Royaume-Uni, le Brexit entraîne une hausse du pouvoir d'achat des touristes

Au Royaume-Uni, le Brexit entraîne une hausse du pouvoir d'achat des touristes

BFMTV, publié le dimanche 26 juin 2016 à 14h30

A Londres, les soldes d'été viennent tout juste de commencer. De quoi faire de bonnes affaires, surtout pour les touristes étrangers.

Avec le Brexit, la livre a chuté face à l'euro, alors de nombreux Français semblent bien décidés à en profiter. Reportage dans le quartier londonien de Camden.

Jeudi 23 juin, 52% des Britanniques ont voté pour une décision historique menant à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Une sortie qui prendra au minimum deux ans. Le Premier ministre britannique David Cameron doit encore envoyer une missive à la Commission européenne à Bruxelles (Belgique). Ensuite, les deux parties devront négocier les modalités de la sortie. Les Britanniques vont devoir à nouveau négocier tous les accords mis en place avec l'Union européenne. David Cameron, lui, a déjà annoncé sa démission.



Mais les pro-Europe ne désarment pas. Plus de trois millions de Britanniques ont signé une pétition réclamant la tenue d'un second référendum, trois jours après la victoire des pro-Brexit au Royaume-Uni. La pétition appelle le gouvernement à organiser un nouveau référendum, citant "une règle" disposant qu'en cas de résultats inférieurs à 60% des voix, avec moins de 75% de participation, un nouveau vote devrait avoir lieu. Les membres du Parlement sont dans l'obligation de débattre à propos de chaque pétition qui dépasse les 100.000 signatures.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU