Au Royaume-Uni du Brexit, l'espace rétrécit-il ?

Au Royaume-Uni du Brexit, l'espace rétrécit-il ?

Modélisation du lancement des 4 satellites Galileo en novembre 2016 (ici, la séparation de la coiffe de la fusée).

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 16h04

Petit à petit, insidieusement, le Brexit s'installe. Officiellement, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sera effective le 29 mars 2019 à minuit. Les modalités du départ, celles de la période de transition qui suivra - que Londres préfère appeler «de mise en œuvre» - et de la relation future restent encore floues. Pourtant, petit à petit, le Brexit se concrétise. Après l'annonce en novembre de la relocalisation à Paris de l'Autorité bancaire européenne et à Amsterdam de l'Agence européenne des médicaments, le Royaume-Uni vient de perdre une nouvelle pièce du puzzle européen.

La Commission européenne a confirmé mercredi le transfert en Espagne du site de sauvegarde du centre de surveillance de la sécurité du programme européen de navigation par…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Au Royaume-Uni du Brexit, l'espace rétrécit-il ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]