Attentats de l'Aude : "Faut pas leur montrer qu'ils nous ont anéantis, ils ne nous auront pas", lance une cliente rescapée du Super U de Trèbes

Attentats de l'Aude : "Faut pas leur montrer qu'ils nous ont anéantis, ils ne nous auront pas", lance une cliente rescapée du Super U de Trèbes©ERIC CABANIS / AFP

franceinfo, publié le mercredi 28 mars 2018 à 09h58

Cinq jours après l'attentat du Super U de Trèbes (Aude), Patricia témoigne mercredi 27 mars sur franceinfo. Cette habitante du petit village de Douzens dans l'Aude, faisait ses courses dans le supermarché lorsque Radouane Lakdim y a fait irruption. "Je l'ai entendu rentrer dans le magasin, j'ai entendu une déflagration, et après le deuxième tir, il a dit sa phrase en arabe, que je n'arrive pas à mémoriser, je me suis rendue compte qu'on était dans un état de terrorisme", raconte-t-elle.  

Le terroriste était "à deux ou trois mètres de moi"

"Je me suis mise à courir, mais je l'ai entendu dire 'ne courez pas, couchez-vous, sinon je tire'. Il était à deux ou trois mètres de moi", se souvient cette retraitée âgée de 66 ans. Patricia peine à se remettre de cette…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Attentats de l'Aude : "Faut pas leur montrer qu'ils nous ont anéantis, ils ne nous auront pas", lance une cliente rescapée du Super U de Trèbes
  • elle a raison : on est anéantis! et avec 22000 radicalisés en France, soit 220 par département ça va être pire qu'après le passage des Huns!

  • Les décideurs décident ....et les citoyens subissent tout....comme toujours...

  • ouai d accord mais personne ne fera rien comme dab...;attendont malheureusement la prochaine