Attentat de Berlin : Anis Amri serait passé par Lyon

Attentat de Berlin : Anis Amri serait passé par Lyon
Anis Amri, le terroriste présumé de l'attentat de Berlin, perpétré lundi 19 décembre 2016

, publié le vendredi 23 décembre 2016 à 20h01

Quelques heures après la fin de la cavale du terroriste de Berlin, les révélations s'enchaînent quant au parcours de l'auteur présumé de l'attentat perpétré lundi dernier sur un marché de Noël de la capitale allemande, qui a coûté la vie à 12 personnes. Selon Europe 1, qui dévoile l'information ce vendredi soir, Anis Amri serait passé à Lyon, plus précisément par la gare de Lyon Part-Dieu.

Des indices avaient été fournis plus tôt dans la journée, indiquant que les enquêteurs avaient retrouvé un ticket de train français a été retrouvé dans son sac à dos, montrant qu'il était auparavant monté dans un train à Chambéry, et était passé par Turin avant d'arriver dans la nuit à Milan, selon les médias allemands. Selon Europe 1, Anis Amri est ainsi arrivé à Chambéry en provenance de Lyon.


Abattu vendredi matin dans une gare routière de la banlieue de Milan, Anis Amri "avait très peu d'effets personnels sur lui, aucun papier" a indiqué le préfet de police de Milan. "C'était un fantôme" a t-il ajouté. Le Tunisien de 24 ans était en fuite depuis l'attentat de lundi, qui a été revendiqué par le groupe État islamique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.