Attentat de Berlin : Anis Amri aurait fui par les Pays-Bas

Attentat de Berlin : Anis Amri aurait fui par les Pays-Bas
L'avis de recherche d'Anis Amri, auteur présumé de l'attentat de Berlin

Orange avec AFP, publié le mercredi 28 décembre 2016 à 10h25

Neuf jours après l'attaque au camion-bélier qui a fait douze morts sur le marché de Noël de Berlin, le voile se lève peu à peu sur le parcours du terroriste présumé après son attentat. Selon LCI/TF1, qui révèle l'information ce mercredi 28 décembre, Anis Amri aurait transité par les Pays-Bas avant de fuir vers la France puis l'Italie, où il a été abattu.

Plus précisément, il aurait embarqué à bord d'un bus dans une gare routière à proximité d'Amsterdam, en direction de Lyon.

L'exploitation des images de vidéosurveillance confirme que l'auteur présumé de l'attaque terroriste, abattu vendredi 23 décembre par la police italienne à Milan, est bien passé par la gare de Lyon-Part-Dieu. "Un homme qui correspond au tueur a été repéré le jeudi 22 décembre dans l'après-midi sur le quai de la gare, portant un bonnet et un sac à dos", avait déclaré une source proche de l'enquête, qui a précisé qu'Amri "apparaît seul sur ces images". a-t-elle ajouté.


Ce Tunisien de 24 ans est soupçonné d'avoir tué 12 personnes et d'en avoir blessé des dizaines d'autres le 19 décembre à Berlin avec un camion-bélier lancé sur un marché de Noël. Anis Amri a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi lors d'un contrôle policier à Milan, mettant fin à quatre jours de chasse à l'homme à travers l'Europe. Des billets de train pour un trajet Lyon-Chambéry-Milan via Turin, réglés en liquide, avaient été retrouvés sur lui.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU