Attaques chimiques en Syrie : Washington et Moscou jouent la temporisation

Attaques chimiques en Syrie : Washington et Moscou jouent la temporisation©HECTOR RETAMAL / AFP

franceinfo, publié le jeudi 12 avril 2018 à 13h36

Hier soir, le compte Twitter de Donald Trump le montrait tout sourire et entouré des leaders républicains dans le Bureau ovale. Sans aucune tonalité belliqueuse ni référence à la Syrie. Preuve que sur la question de la riposte militaire, la Maison Blanche... temporise. "Toutes les options sont sur la table, mais la décision finale n'a pas été prise", déclare Sarah Huckabee Sanders, porte-parole de la Maison Blanche.

Nouvelle réunion à l'ONU ce jeudi

Temporisation également à Moscou, même si Washington continue d'accuser la Syrie et la Russie d'être responsables de l'attaque chimique présumée dans la Ghouta. "Nous espérons que le bon sens finira par l'emporter et que les relations internationales prendront une direction constructive", évoquait Vladimir Poutine.

Cette…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.