Attaquée sur les marchés, l'Argentine demande l'aide du FMI

Attaquée sur les marchés, l'Argentine demande l'aide du FMI

La Tribune, publié le mardi 08 mai 2018 à 21h17

Malgré un relèvement de son taux à 40%, l'Argentine a vu sa devise se déprécier et doit impérativement faire baisser son inflation. Ayant besoin de nouveaux financements, le pays a décidé de faire appel au FMI, 17 après son défaut de paiement, à qui elle aurait demandé une ligne de crédit de 30 milliards de dollars.

Retour à la case FMI pour l'Argentine, 17 ans après son défaut de paiement de 2001: la troisième économie d'Amérique latine a entamé des discussions avec cet organisme pour obtenir une ligne de financement alors que son peso est en chute libre.

"De manière préventive, j'ai décidé d'entamer des discussions avec le Fonds monétaire international pour qu'il nous accorde une ligne de soutien financier", a annoncé mardi le président Mauricio Macri lors d'une

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.