Attaque à la camionnette à Münster : les troubles psychiques du conducteur au cœur de l'enquête

Attaque à la camionnette à Münster : les troubles psychiques du conducteur au cœur de l'enquête

Des passants déposent fleurs et bougies sur les lieux de l'attaque à la camionnette, survenue à Münster samedi, et qui a tué deux personnes.

Libération, publié le dimanche 08 avril 2018 à 19h08

Au lendemain de l'attaque à la camionnette de Münster (Rhénanie du Nord-Westphalie), qui a coûté la vie à 2 personnes, l'enquête se concentre désormais sur la personnalité, visiblement troublée, du conducteur. Samedi après-midi, dans un quartier animé du centre de la ville allemande, une camionnette a foncé dans la foule attablée au restaurant. Deux personnes sont mortes, une dizaine de blessés sont encore dans un état grave. Le conducteur s'est suicidé avec une arme à feu dans son véhicule peu après.

Dans les moments de confusion qui ont suivi l'attaque, les spéculations se sont multipliées. La presse a rapidement évoqué la piste d'un attentat islamiste. Alors que le gouvernement et la police se montraient prudents et mesurés, une membre éminente de l'AfD (…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.